21 novembre 2019

 

15 novembre 2019

No. 1

La négociation est partie!

La FSQ-CSQ a fait son dépôt de demandes syndicales le 4 novembre dernier. Nous avons porté vos revendications et indiqué à la partie patronale, le CPNSSS, que nous devons nous attaquer aux conditions de travail des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes afin que celles-ci s’améliorent grandement et rapidement.

Il n’y a qu’à penser au temps supplémentaire obligatoire, qui est l’une de vos premières préoccupations. Il est anormal que ce qui devrait être un recours exceptionnel soit devenu la norme. Cette façon de faire met en péril la santé du personnel et la qualité des soins que nous devons assurer à la population.

Nous avons aussi des demandes précises au sujet de l’attraction et de la rétention du personnel ainsi que des ressources supplémentaires pour stabiliser les postes et les équipes de soins.

Essentiellement, l’ensemble de nos revendications à la table de négociation ont pour but de redonner des conditions de travail décentes aux infirmières, infirmières auxiliaires et aux inhalothérapeutes, qui doivent supporter un milieu de travail de plus en plus lourd et difficile.

EN SANTÉ, FAUT QUE ÇA CHANGE MAINTENANT!

Votre équipe de négociation :

Vincent Perrault, porte-parole

Alexandra Naddeo, conseillère syndicale

Isabelle Dumaine, représentante FSQ

Claire Montour, présidente FSQ